ch.oddb.org
 
Analyses | Apotheken | Hôpital | Interactions | LiMA | Médecin | Médicaments | Services | T. de l'Autorisation
Information professionnelle sur Video-Net®:Interdelta SA
Information professionnelle complèteDDDAfficher la Heatmapimprimé 
Forme gal./Grpe.th.Composit.PropriétésPharm.cinét.Indic./emploiPosolog./mode d'empl.PrécautionsEffets indésir.
Interact.SurdosageRemarquesNum. SwissmedicMise à jour 

Collyre vasoconstricteur et tonique desvaisseaux capillaires 

Composition

Phenylephrini hydrochloridum 1 mg, Rutosidi-sulfas natricus 1 mg, Conserv. Thiomersalum, Excip. ad solut. pro 1 ml.

Propriétés/Effets

Les gouttes oculaires Video-Net exercent un effet vasoconstricteur et décongestionnant sur la conjonctivite et apportent ainsi un soulagement rapide. Elles contiennent en plus du rutoside qui tonifie la paroi des vaisseaux capillaires et en assure leur protection.

Pharmacocinétique

La phényléphrine pénètre dans la cornée. En présence d'une lésion de l'épithélium, la résorption augmente. Ainsi, l'iris et le corps ciliaire contiennent de la phényléphrine après application locale dans l'oeil.
La phényléphrine est métabolisée dans la cornée par la mono-aminooxydase. Le métabolisme est plus prononcé si l'épithélium est intact. Elle passe aussi dans la circulation sanguine. Il n'existe pas de données précises sur les quantités résorbées, Video-Net n'ayant pas fait l'objet d'une étude pharmacocinétique après application locale.

Indications/Possibilités d'emploi

Conjonctivites non infectieuses, irritations conjonctivales non spécifiques. Hyperémies conjonctivales de diverses origines.

Posologie/Mode d'emploi

Instiller 1 à 2 gouttes dans chaque oeil, 4 fois par jour. Avant le premier emploi, visser à fond le capuchon pour perforer l'embout du flacon.

Limitations d'emploi

Contre-indications
Glaucome à angle fermé ou à angle étroit. Ne pas utiliser ce collyre chez le nouveau-né et le jeune enfant ainsi que lors d'hypersensibilité à l'un des composants.

Précautions
Ce médicament n'est pas prévu pour un traitement à long terme. Lorsqu'un traitement doit durer plus de 2-3 jours, il doit être préscrit et contrôlé par le médecin. Si les troubles oculaires persistent inchangés au-delà de 2 jours, d'autres mesures thérapeutiques devront être instaurées par le médecin.
Video-Net doit être utilisé avec prudence chez les personnes atteintes d'hypertension artérielle et de maladies coronariennes. Appliquer aussi avec prudence chez les patients atteints de rhinitis sicca, ceratoconjunctivitis sicca, hyperthyreosis ou diabetes mellitus.
Une mydriase peut apparaître qui peut influencer la capacité de vue dans la circulation routière ou lors de maniement des machines.

Pour les porteurs de lentilles de contact souples: ne pas utiliser Video-Net durant le port de lentilles souples pour éviter un risque de coloration, mais ôter les lentilles avant l'application.

Grossesse, allaitement
Catégorie C. Des études chez la femme ou chez l'animal ne sont pas disponibles. Administrer le médicament que si le bénéfice thérapeutique le justifie. On ignore si la phényléphrine passe dans le lait maternel.

Effets indésirables

Brûlures, hyperémie réactive après arrêt du traitement, mydriase, réactions d'hypersensibilité, augmentation de la pression intraoculaire (blocage de l'angle), pouls et pression élevés, troubles pectangineux, palpitations, pâleur, maux de tête.

Interactions

La guanéthidine et les produits similaires peuvent augmenter l'effet mydriatique et provoquer une hypertension.
La phényléphrine peut influencer les effets des antihypertenseurs tandis que les inhibiteurs MAO et les antidépresseurs tricycliques sont capables d'augmenter les réactions systémiques de la phényléphrine qui peuvent éventuellement apparaître. Il est recommandé d'arrêter l'utilisation des produits mentionnés et d'attendre au moins 2 semaines avant de commencer un traitement avec Video-Net. L'administration de la phényléphrine chez le patient atropinisé peut éventuellement affecter la pression sanguine et provoquer une tachycardie.

Surdosage

Le risque d'un surdosage est très minime. Les symptômes seraient les mêmes que ceux d'une hypertension aiguë. Dans ce cas, administrer un bloquant adrénergique d'action rapide, puis un bêta-bloquant.
Lors d'ingestion accidentelle, ce sont les effets secondaires systémiques qui se manifestent; administrer un traitement symptomatique.

Remarques particulières

Conservation
Respecter la date de péremption. Ne pas utiliser plus de 15 jours après la première ouverture du flacon.

Numéros OICM

44270.

Mise à jour de l'information

Janvier 1994.
RL88

2019 ©ywesee GmbH
Einstellungen | Aide | FAQ | Identification | Contact | Home